Etant moi même étudiant à l’IESEG, et ayant réussi le concours ACCES, je me dois de vous parler de l’épreuve de Synthèse.

L’épreuve de Synthèse est une des épreuves du concours ACCES la plus redoutée par les candidats.

Pour préparer des candidats au concours depuis maintenant 4 ans, à travers une programme fait sur mesure, j’ai constaté d’année en année que l’épreuve de synthèse est celle qui fait le plus la différence.

Alors pourquoi l’épreuve de Synthèse est elle si importante ?

Nous allons la décrypter ensemble dans cet article !

Un coefficient non négligeable

Son coefficient 6 fait de la synthèse la deuxième épreuve la plus importante du concours ACCES, juste derriere l’épreuve de raisonnement logique et mathématiques qui est coefficient 8.

Pas de connaissances académiques requises

Contrairement à l’épreuve de raisonnement logique et mathématiques, la réussite de l’épreuve de Synthèse ne requiert aucune connaissance académique spécifique.

Cela signifie que tous les candidats sont sur un pied d’égalité.

Les moins bons élèves de lycée ne seront pas désavantagés, et au contraire, devront profiter de cette opportunité pour gagner un maximum de point pour rattraper un éventuel retard pris sur l’épreuve de mathématiques.

Alors certes, le niveau d’orthographe sera bien sur pris en compte. Il sera même primordiale.

Mais croyez moi, les résultats de lycée n’ont plus rien à voir avec le niveau d’orthographe, tant l’apprentissage théorique y est mis en avant.

Avoir une bonne expression syntaxique réside plus dans la confiance des candidats que dans leurs niveaux académiques à proprement dit.

Pour avoir une bonne expression écrite, il est important d’être capable de prendre du recule sur sa copie, par exemple en la lisant à voix haute (dans sa tête).

Cela permet directement de voir les incohérences syntaxiques de vos différentes phrases.

Alors qu’est ce qui fera la différence pour cette épreuve ?

Autrement dit, comment réussir l’épreuve de synthèse au concours ACCES si le niveau « académique » n’est pas pris en compte ?

L’importance de la méthode

Comme je le disais plus haut, l’épreuve de synthèse est la plus déterminante du concours ACCES.

En effet, son style bien à part fait d’elle une épreuve qui n’est pas facilement apprehendable par les lycéens.

Par conséquent, cela donne l’opportunité aux candidats ayant quelques lacunes de se rattraper.

Et tout cela repose sur une chose : la méthode.

La méthodologie de l’épreuve de synthèse est quelque chose de complètement inconnu de la part des lycéens.

Pour résumer l’épreuve, la synthèse est composée d’un corpus d’une dizaine de page traitant un grand thème commun.

Le candidat devra ensuite résumer ce corpus en 350 mots avec un exigence de +/- 10%.

La qualité de synthèse sera notée selon la capacité des candidats à

  • Extraire les informations importantes du corpus
  • Développer un plan respectant un écoulement logique, et enfin
  • Ecrire en respectant une expression propre à cette épreuve.

De plus, l’orthographe sera un élément important de notation.

Notre programme de préparation s’est révélé particulièrement efficace car nos cours sont directement donnés par les étudiants IESEG ayant le mieux réussis l’épreuve de Synthèse.

Pas de langue de bois, les modules vidéos traités vous permettrons réellement de saisir tous les rouages de l’épreuve pour gagner un maximum de point le jour de l’épeuve.

Concrètement, nos modules abordés pour cette épreuve sont :

  • Présentation de l’épreuve
  • Quels sont les critères de notation
  • Comment analyser un corpus
  • Comment élaborer un plan logique
  • Comment construire son introduction
  • Comment soigner son orthographe
  • Comment rédiger son brouillon
  • Comment rédiger au propre
  • Comment construire sa conclusion
  • Gestion du temps
  • Mise en situation (annales corrigés depuis 2015)

Tous ces modules respectent bien entendu toutes les contraintes de la synthèse :

  • Le temps (3h)
  • La lecture rapide (10 pages)
  • Le nombre de mots (350 mots)
  • Le plan (logique)

Témoignage de Hugo, ayant eu 18/20 à la synthèse en 2018, formé chez Concoursup

Moi

Salut Hugo, content de te rencontrer, je voudrais savoir ce que tu as pensé de l’épreuve de synthèse du concours Acces ?


Hugo

L’épreuve de synthèse est l’épreuve fait le plus peur aux lycéens et aux candidats, dans la mesure où ils n’ont pas été préparés à ce genre d’épreuve au lycée

Moi

De quoi est composée une synthèse ?

Hugo

L’épreuve est composée de 12 documents qui peuvent être des articles de presse, des extraits d’ouvrages, ou également des illustrations.

C’est sur la base de ces 12 documents que les candidats doivent établir un compte rendu écrit de 350 mots.

Ce compte rendu doit être dépourvu de tout jugement de valeur, c’est important …

Moi

En terminale vous êtes habitués à faire des dissertations. Quels sont les points majeurs de distinctions entre ces deux épreuves ?

Hugo

Il y a certes des points communs entre l’épreuve de synthèse et de dissertation, il faut être synthétique et il n’est jamais bon de donner de jugement de valeur…

Toutefois la grande différence demeure d’une part dans le traitement du corpus, et d’autre part dans le forme car la synthèse ne doit pas dépasser les 350 mots.

Moi

Quels sont tes conseils pour réussir cette épreuve ?

Hugo

Tout d’abord il sera très important de s’appliquer sur son orthographe et sur son expression écrite. C’est vraiment ce qui est le plus évalué au delà de la forme méthodologique.

Les correcteurs cherchent aussi à évaluer la capacité des candidats à faire des analyses construite. Ca ne doit pas être une suite d’idée, il est important de construire un plan logique suivant le fil rouge de la problématique.

Enfin les points pénalisants à éviter sont les fautes d’orthographe, de passer à côté de l’idée générale du corpus, ou encore de ne pas respecter la limite autorisée des 350 mots.

Moi

Merci Hugo,

Si vous voulez en savoir plus sur notre programme de préparation je vous je vous invite à regarder cette vidéo de présentation générale ou à vous rendre sur notre page de présentation du programme complète.

Bonnes révisions !

A lire aussi